Monde

Monde : les actualités internationales en trois minutes chrono – 11 mai

Pour connaître en trois petites minutes l’essentiel des actualités internationales, nous vous proposons ce condensé d’informations. Que se passe t-il dans le monde ?

États-Unis : Donald Trump voit des complots partout

Sur CNN, Donald Trump a rejetté les accusations d’agression sexuelle pour lesquelles il a été condamné et maintient ses affirmations selon lesquelles l’élection de 2020 était « truquée ».

Moins de 24 heures après qu’un jury l’ait reconnu coupable d’abus sexuel et diffamation contre l’écrivaine E. Jean Carroll, et lui a accordé une indemnisation de 5 millions de dollars, Donald Trump a catégoriquement nié les accusations et a réitéré qu’il n’avait jamais rencontré Carroll. Il a déclaré : « Je ne connais pas cette femme. Je ne l’ai jamais rencontrée. Je n’ai aucune idée de qui elle est ».

Trump a également minimisé l’impact du verdict sur son soutien auprès des électrices, exprimant des doutes quant à cette éventualité. Les réactions favorables du public envers Trump semblaient confirmer son point de vue, avec des rires en réponse à ses blagues et commentaires désobligeants sur Carroll. Bien que le jury ait conclu que Trump était responsable des agressions sexuelles infligées à Carroll, ils n’ont pas jugé qu’elle avait prouvé qu’il l’avait violée – une distinction que Trump n’a pas tardé à souligner.

Palestine : un chef du groupe Jihad islamique tué

Dans une récente attaque menée tôt le matin du jeudi 11 mai, l’armée israélienne a tué un dirigeant du mouvement palestinien Jihad islamique dans la bande de Gaza. Selon les autorités palestiniennes, les opérations militaires israéliennes ont causé la mort de 25 personnes dans cette zone depuis mardi. Cette escalade actuelle représente la confrontation la plus grave entre les groupes armés palestiniens de Gaza et l’armée israélienne depuis août 2022.

Le Jihad islamique a confirmé la mort d’un haut responsable de sa branche armée, les brigades al-Qods. Ce groupe islamiste, considéré comme terroriste par Israël et l’Union européenne, a tiré plusieurs centaines de roquettes depuis mercredi, sans causer de blessés en Israël jusqu’à présent. Le groupe a déclaré que les assassinats israéliens ne resteraient pas impunis et qu’il envisageait toutes les options pour la résistance.

Le Jihad islamique avait déjà promis de répondre de manière proportionnelle aux « crimes » de l’État hébreu après la mort de trois de ses chefs militaires lors des frappes israéliennes qui ont fait 15 morts à Gaza mardi, dont quatre enfants. Selon les autorités locales, les opérations de l’armée israélienne ont également causé la mort de dix autres personnes depuis, dont une fillette de 10 ans, ainsi que quatre combattants du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP).

Ukraine : les Etats-Unis transfèrent des fonds russes pour la reconstruction

Le ministre de la Justice des États-Unis a annoncé mercredi 10 mai que le premier transfert de fonds russes confisqués avait été finalisé. En février, Merrick Garland avait donné son autorisation pour l’affectation de 5,3 millions de dollars provenant des comptes de l’oligarque russe Konstantin Malofeïev à la reconstruction de l’Ukraine. Il a rappelé que cette décision visait à remédier aux conséquences de la guerre injuste menée par Moscou. La somme a été transférée au Département d’État et sera spécifiquement dédiée à cette cause. Il a souligné que cela représentait le premier transfert de fonds russes saisis par les États-Unis pour la reconstruction de l’Ukraine, mais que d’autres transferts suivraient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Blois Capitale

GRATUIT
VOIR