1.2.3... Les informationsDécouvrirStyle de vieTourismeVie locale

La Forêt de Blois, un sanctuaire naturel et culturel

La forêt domaniale de Blois est un massif forestier de 2750 hectares qui borde la ville. Cette forêt offre une expérience unique aux amoureux de la nature et aux passionnés d’histoire. Empruntez l’un des sentiers de randonnée pédestre balisés ou l’une des boucles de VTT pour explorer ce véritable sanctuaire naturel. Restez aux aguets, car la biodiversité enchantera votre virée.

La forêt de Blois abrite une grande variété d’espèces animales et végétales. Vous pourrez observer des chevreuils, des sangliers, des renards, des martres, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux, notamment le Pic épeiche, le Pic cendré, le Pic mar et le Pic vert. Les 116 mares de la forêt regroupent des salamandres tachetées, des tritons palmés, alpestres, marbrés et crêtés, ainsi que des grenouilles vertes et agiles.

La flore de la forêt domaniale de Blois est également très riche en espèces. Vous pourrez admirer des fougères, des orchidées, des violettes et une variété de fleurs sauvages. Mais le roi de ce domaine forestier, c’est le chêne rouvre, parfois âgé de 210 ans. Sa maturité et son grain fin en font un bois idéal pour fabriquer des tonneaux à vin et contenir les plus grands vins français.

Pour une vue panoramique exceptionnelle sur le val de Molineuf, rendez-vous à l’aire Valentine de Milan, le meilleur spot pour prendre de la hauteur et admirer ce tableau naturel.

L’histoire de la forêt domaniale de Blois remonte à plusieurs siècles. À l’origine, ce domaine forestier appartenait aux comtes de Blois avant d’être vendu à Louis d’Orléans en 1391. Plus tard, elle entra dans le domaine royal avec le couronnement de son petit-fils sous le nom de Louis XII. Au fil du temps, la forêt a été exploitée pour ses ressources en bois, utilisées notamment pour la construction navale et la production de charbon de bois.

Au XVIIIe siècle, Louis XV décida de reboiser la région pour préserver l’environnement et garantir une production de bois de qualité. C’est ainsi que la forêt de Russy fut créée, regroupant différentes essences d’arbres telles que le chêne, le hêtre, le frêne et le pin sylvestre.

Pendant la Révolution française, la forêt devint propriété de l’État et fut gérée par l’administration des Eaux et Forêts. Au XIXe siècle, elle fut aménagée pour le tourisme et les loisirs, avec la création de chemins de randonnée et de promenades. Des vestiges historiques témoignent des événements passés, tels qu’un mirador allemand utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale.

En plus des activités de randonnée pédestre et de VTT, la forêt de Blois offre d’autres possibilités de loisirs en plein air, comme le tir à l’arc, le paintball et l’escalade. Après une matinée active, vous pourrez profiter des aires de pique-nique prévues à cet effet tout en écoutant le chant des oiseaux.

Votre annonce sur Blois Capitale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Blois Capitale

GRATUIT
VOIR