AgendaAgenda juin 2023AgglopolysMusique

« Nymphéa – Duo des fleurs » à l’église de Marolles

Ce samedi 3 juin à 19h30, l’église de Marolles sera le cadre enchanteur du spectacle intitulé Nymphéa – Duo des fleurs. Après leur précédente performance intitulée « Sur un air d’Opéra », le duo des fleurs revient avec un répertoire renouvelé, transportant les auditeurs dans un univers féerique. Les deux sopranos, Geneviève Emonet et Esther Pereira, accompagnées de la talentueuse pianiste Aline Pelletier, vous offriront les plus beaux arias du répertoire fantastique.

Laissez-vous envoûter par les mélodies de Didon et Énée de Purcell, une histoire d’amour mythique contrariée par des sorcières maléfiques et une magicienne manipulatrice. Plongez ensuite dans des airs romantiques avec les Elfes du songe d’une nuit d’été de Mendelssohn, où l’imaginaire se mêle à la réalité dans une symphonie enchanteresse.

La naïade Ruselka vous emmènera également dans son univers magique avec son chant à la lune, une mélodie envoûtante qui résonnera dans l’église de Marolles. Et comment ne pas succomber à la sublime chanson de Solveig de l’opéra « Peer Gynt » de Grieg ? Cette pièce vous transportera dans une forêt scandinave peuplée de Trolls et de lutins, vous plongeant ainsi dans un monde féérique.

Ce programme musical Nymphéa – Duo des fleurs, aux sonorités aériennes et aux prouesses vocales, réserve de nombreuses autres surprises. L’entrée pour assister à ce spectacle est fixée à 10 €. Toutefois, une réduction est prévue pour les familles nombreuses, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les enfants de moins de 12 ans, avec un tarif réduit de seulement 2 €. Afin de garantir votre place, il est recommandé de réserver. Pour toute information complémentaire et pour effectuer une réservation, vous pouvez contacter le numéro suivant : 02 54 20 03 26 ou envoyer un e-mail à l’adresse contact@marolles41330.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Blois Capitale

GRATUIT
VOIR